Bouteilles, pots et bocaux en verre

 POUR BIEN TRIER ▼

Ici déposz vos bouteilles et pots en verreParce qu'ils perturbent le recyclage du verre et risquent de fragiliser les nouvelles bouteilles recyclées, tous ces objets ne doivent pas se retrouver dans les conteneurs dédiés au verre. Ils sont à jeter dans la poubelle ou à déposer en déchèterie :

  • Les bouchons en liège, en plastique ou en métal, les capsules, les couvercles de bocaux
  • Le verre culinaire et la vaisselle en verre (pyrex par exemple), qui ont une composition chimique différente du verre d'emballage (cf. Questions / Réponses)
  • La faïence, la porcelaine, la céramique et les pots en terre, inutilisables dans le cycle de recyclage du verre
  • Les ampoules électriques et les néons, que vous pouvez déposer dans des conteneurs spéciaux en grandes surfaces (cf. Questions / Réponses). (sauf les ampoules à filament qui vont dans la poubelle classique)
  • Les vitres et pare-brises.

Ce que le verre trié devient grâce à vous

De nouveaux pots, bouteilles, flacons ou bocaux en verre.

  • On peut créer 94 bouteilles recyclées pour 100 bouteilles triées, avec un ajout de sable indispensable (environ 15%).

Ce que nous y gagnons

Le recyclage de tous nos emballages en verre dans les Vosges – 15 152 tonnes en 2010 - a permis d'économiser l'équivalent de la consommation annuelle en eau de 322 personnes ou celle en énergie de 2 152 personnes.

 

CHIFFRES CLÉS ▼

En 2015, chaque Vosgien a trié et permis de recycler près de 40 kg de verre.

QUESTIONS/RÉPONSES ▼

"Pourquoi ne pas mettre le verre culinaire («verre à boire») ni la «vaisselle transparente» dans le conteneur?"
Le verre culinaire et la vaisselle « en verre » ont une composition chimique différente du verre d'emballage qui rend impossible leur intégration au calcin utilisé dans les fours verriers. La «vaisselle transparente» est en fait réalisée à partir d'une céramique qui fond à une température beaucoup plus élevée que le verre d'une bouteille. C'est ce qu'on appelle un infusible. Si on ne parvient pas à l'enlever avant enfournage, on retrouve ces morceaux dans les objets finis, ce qui entraîne des défauts dans les emballages.

"Le verre recyclé devient-il forcément coloré ?"
Le verre transparent peut redevenir transparent ou subir une coloration. Mais une fois coloré, il le restera pour toujours.

"Où puis-je déposer mes lampes usagées?"
Vous pouvez les déposer en décheterie ou dans des magasins équipés de bornes. Pour en savoir plus, Recylum est l'éco-organisme agréé pour la collecte et le recyclage des lampes usagées.


Un peu d'histoire…

Trier ses bouteilles et flacons en verre est un jeu d'enfant.

Trier ses bouteilles et flacons en verre est un jeu d'enfant.

Dans les Vosges, les premières verreries dont on ait gardé trace remontent au XVe siècle, mais il est vraisemblable que dès l'époque gallo-romaine, des ateliers existaient déjà. Pour une meilleure fusion du sable, principal composant du verre, on utilisait de la potasse obtenue à partir de cendres de bois décomposées, de bruyère et de fougères.

La collecte du verre a débuté, elle, il y a trente-cinq ans.

Aujourd'hui, la totalité du verre collecté dans les Vosges est traitée dans le département. Une fois triés et nettoyés, les bouteilles, flacons, pots et bocaux en verre que vous déposez dans les conteneurs prévus à cet effet sont transformés en calcin (verre broyé) par la société Sibelco Green Solution, à Saint-Menge. Ce calcin entre pour 90 % dans la fabrication de nouvelles bouteilles par la verrerie voisine, O.I Manufacturing à Gironcourt-sur-Vraine.

De nouvelles bouteilles sont fondues grâce au verre recyclé.

De nouvelles bouteilles sont fondues grâce au verre recyclé.

Un bon point pour l'économie vosgienne mais aussi pour l'environnement car l'utilisation de calcin permet à la verrerie de réduire sa consommation d'énergie, d'éviter l'extraction de matières premières et de diminuer la quantité de déchets (2 millions de tonnes de verre recyclées par an).