Lutter contre le gaspillage alimentaire

Le Smd s'engage avec ses collectivités  adhérentes pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Voici quelques conseils simples pour éviter de jeter de la nourriture.

200_133_1_pict5651Au moment de faire les courses :

  • Acheter des quantités qui correspondent au nombre de convives. faire plutôt des plats qui peuvent encore être consommés le lendemain.
  • Placer un bloc-notes/ardoise sur son frigo pour noter au fur et à mesure ses besoins
  • Eviter de faire des courses quand on a faim... ...cela favorise les achats impulsifs !
  • Commencer par regarder ce qu'il reste dans le réfrigérateur et dans les placards pour éviter de racheter la même chose !
  • Essayer de planifier les repas de la semaine.
  • Faire une liste de courses (en fonction de ce qu'il y a dans les placards) et s'y restreindre.
  • Acheter les portions justes / ne pas céder aux promotions alléchantes / acheter des gros conditionnements permet de réduire les emballages mais attention aux produits frais
  • Lire attentivement les indications sur les produits préemballés (température de conservation, liste des ingrédients, conseils d'utilisation etc.)

Faire attention aux dates de péremption (surtout lors de l'achat de grandes quantités en promotion)  et acheter des produits dont la date de péremption est compatible avec le moment souhaité de consommation.

Le rangement des courses :

  • Passer en revue régulièrement le contenu de ses placards pour surveiller la date limite de consommation des produits présents
  • Ranger les produits dans le réfrigérateur et les placards suivant la règle du 1er rentré / 1er sorti
  • Conserver les restes suivant des modes adaptés (dans des boîtes alimentaires, au congélateur, etc)
  • Stocker les produits fragiles (légumes, fruits, …) de manière visible plutôt que cachés au fond du frigo…

Lors de la préparation des repas :

  • Bien doser les quantités de nourriture préparées (riz, pâtes, …)
  • Utiliser en priorité les produits entamés et les produits achetés en premier.
  • Cuisiner en priorité les aliments qui approchent de leur date limite de consommation.
  • Accommoder les restes. De nombreuses recettes existent : salade froide, gratin de pâtes, gâteaux (pour finir les oeufs et le beurre), pain perdu (avec le pain rassis), ratatouille (avec des tomates et des aubergines un peu fripées), etc.
  • Ne pas jeter les produits secs (riz, pâtes, lentilles, pois, …) mais ne pas les conserver trop longtemps les aliments conditionnés dans du plastique à cause des risques de transfert de phtalate

Après le repas :

  •  Composter les restes de préparation et les restes de repas non consommables
  • Au restaurant, demander s'il est possible d'emporter ce que je n'ai pas consommé…

 

 SAVOIR ACCOMODER 
 LES RESTES ▼ 


 Le pacte anti-gaspi 
 alimentaire ▼ 

Nouvelle feuille de route du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire : http://agriculture.gouv.fr/nouvelle-feuille-de-route-du-pacte-national-de-lutte-contre-le-gaspillage-alimentaire

La rubrique "antigaspi" du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt : http://agriculture.gouv.fr/antigaspi