Consommation responsable

Des cadeaux originaux

Faire plaisir sans « produire » trop de déchets, c’est possible. Voici une liste de cadeaux « durables ».

Ceux que l’on garde…

  • un stylo plume rechargeable,
  • un cadre photo

Ceux qui respectent l’environnement

  • une calculatrice, une lampe de poche ou de jardin à énergie solaire;
  • des objets en bois naturel labellisés FSC ou PEFC, qui garantissent que les bois proviennent de forêts où l’exploitation n’a pas généré d’impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs;
  • des produits ecolabellisés, issus du recyclage ou du commerce équitable;
  • des objets éco-conçus : vêtements éco-conçus ou fabriqués en coton biologique, caoutchouc naturel;
  • des cadeaux tendances, à la mode du vintage ou des objets récup’art.

Et pour éviter les déchets électriques et électroniques, n’oublions pas les piles ou les accumulateurs rechargeables, si le produit offert en est gros consommateur, ce qui est le cas pour les jouets électroniques.


Ceux qui sont « intouchables »

  • chèques cadeaux;
  • places de spectacle, d’exposition ou de concert;
  • film ou livre téléchargés légalement;
  • abonnement numérique;
  • bon pour des soins en institut.

Ceux qui éduquent

  • jeux d’éveil et de sensibilisation à l’environnement;
  • ouvrages dédiés au développement durable;
  • articles issus du commerce équitable;
  • aliments issus de l’agriculture biologique;
  • vélo ou roller pour remplacer la voiture sur les courts trajets…

Et pour l’emballage ?

  • prendre garde à ce qu’ils ne soient pas disproportionnés;
  • préférer bien sûr, dès que possible, le papier recyclé. Les sacs en tissu ou les boîtes en bois sont, quant à eux, des emballages originaux, esthétiques et réutilisables, voire des cadeaux en eux-mêmes.

D’autres astuces

Décorer sans trop jeter

  • utiliser des nappes, serviettes, assiettes et verres traditionnels. C’est bien plus joli;
  • fabriquer des décorations avec des matériaux naturels ou des matéraux de récupération : figurines en pâte à sel, pommes de pin, fruits
  • choisir plutôt des décorations qui vont durer dans le temps (boules rembourrées, en tissu…),
  • opter pour des guirlandes électriques avec des ampoules de rechange, ou fonctionnant à l’énergie solaire.

Des fêtes réussies, en évitant le gâchis

  • bien doser l’achat de produits alimentaires : pas question de manquer de quoi que ce soit;
  • limiter les déchets en évitant les conditionnements trop petits, et en veillant à choisir des emballages recyclables
  • favoriser des aliments de saison, afin d’éviter de longs transports de marchandises
  • ne pas oublier son panier ou un cabas, au moment des courses, pour limiter l’usage des sacs de caisse en plastique;
  • opter pour des invitations et cartes virtuelles, faciles à personnaliser, amusantes à créer et plus rapide à diffuser

Les fêtes terminées : penser à valoriser les déchets

  • composter les déchets organiques pour obtenir un bon engrais ;
  • replanter le sapin ou le déposer dans la benne à végétaux, sans oublier bien sûr le conteneur à verre et la benne à carton ;
  • vérifier auprès de votre mairie si des dispositions spéciales existent pour le ramassage des encombrants à l’occasion des fêtes ;
  • ne pas oublier pas les associations caritatives proches de chez vous : Emmaüs, Abri, Ami, Minos, Solidaction et de nombreuses autres associations qui utiliseront très utilement les objets dont vous n’avez plus l’usage.